– Le saviez-vous –

La carte de pêche est obligatoire pour pouvoir pêcher en eau douce, contrairement à la pêche en mer. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, ce n’est pas le type de poissons que l’on souhaite pêcher qui détermine l’achat d’une carte de pêche, mais tout simplement le taux de sel dans l’eau.

Si l’on pêche en rivière sans carte de pêche on peut être verbalisé. Les autorités compétentes sont la gendarmerie, la police, les garde-pêches ou encore les gardes forestiers.
La carte de pêche est valable un an, à compter du 1er janvier jusqu’au 31 décembre.
Chaque année, en France, 1,5 million de cartes de pêches sont vendues dont 600 000 par Internet.
Au-delà de devoir posséder une carte de pêche, c’est d’adhérer à une association qui est obligatoire.

Plusieurs types de cartes de pêches existent et sont liées à des obligations. En moyenne, pour un département, il faut compter 75 € pour un adulte. Pour pouvoir pêcher partout en France, il faut une carte de pêche nationale, vendue au prix de 95 €.
Aujourd’hui, la pêche se modernise et sa population rajeunit. Des cartes de pêche pour les moins de 12 ans et pour les 12-18 ans ont vu le jour. La première est gratuite et la deuxième coute de 10 à 15 €.
Sur une idée de l’association, et par validation du ministère, une carte de pêche pour les femmes a été créée. La carte découverte femme est vendue au prix de 32 € et permet de pêcher partout.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *